Livraison gratuite en Allemagne à partir de 80 € d'achats  

Atelier Oï

Filtrer 3 produits Supprimer les filtres
  • Rubriques
    • Luminaires de table
    • Miroirs
    • Nouveautés
    • Suspensions
  • Marque
    • Artemide
    • Zanotta
  • Couleur
    • Gris
    • Marron
    • Doré
  • Prix
    • jusqu’à 200 €
    • jusqu’à 500 €
    • jusqu’à 1000 €
    • jusqu’à 2000 €
  • Pièce / zone
    • Bureau
    • Chambre à coucher
    • Entrée-hall
    • Salle de bains
    • Salle à manger
    • Salon
  • Douille
    • 2G10
    • FIX
  • Trier par
    • Bestseller
    • Cours le plus haut
    • Prix ​​le plus bas
    • Pertinence
    • Réduction
Artemide - Lampe de table Decomposé
Artemide
Lampe de table Decomposé
A++
€ 281,00
€ 312,00
-10%
Artemide - Lampe de table Decomposé
Artemide
Lampe de table Decomposé
or / H 61cm, Ø 10cm
En Stock
A++
€ 281,00
€ 312,00
-10%
TVA comprise, plus Frais d'expédition
Artemide - Lampe de table Decomposé
Artemide
Lampe de table Decomposé
gris fumée / H 61cm, Ø 10cm
3 semaines
A++
€ 281,00
€ 312,00
-10%
TVA comprise, plus Frais d'expédition
Artemide - Suspension Light Decomposé Sospensione
Artemide
Suspension Light Decomposé Sospensione
A++
€ 298,00
€ 331,00
-10%
Artemide - Suspension Light Decomposé Sospensione
Artemide
Suspension Light Decomposé Sospensione
fumée / H x Ø 74x9.8cm
En Stock
A++
€ 298,00
€ 331,00
-10%
TVA comprise, plus Frais d'expédition
Artemide - Suspension Light Decomposé Sospensione
Artemide
Suspension Light Decomposé Sospensione
or / H x Ø 74x9.8cm
En Stock
A++
€ 298,00
€ 331,00
-10%
TVA comprise, plus Frais d'expédition
L’Atelier Oï, est né en 1991 de la collaboration des architectes suisses Aurel Aebi (1966), Armand Louis (1966) et Patrick Reymond (1966). Le trio, "troïka", se distingue par sa pluridisciplinarité et sa complémentarité en architecture, design et scénographie.
L'Atelier Oï, sis à Neuveville en Suisse, se penche depuis lors sur l'expérimentation des matériaux, sur la recherche graphique autour de la corde notamment, que les trois artistes savent triturer à souhait. Leur travaux ont donné naissance à des compositions, une série d'objets design, de mobilier et de luminaires. Ils participent en outre à de nombreux projets ; ainsi en 2005, ils déroulaient 1000 mètres de cordes pour mettre en scène les 24 lauréats de la Bourse Fédérale des Arts appliqués Suisse : ils s'investissaient aussi, dans le cadre de l’installation Neue Räume à Zurich en 2005, dans la réalisation, à l’exposition Gastraum, d'une composition scénographique réalisée en tandem par un designer suisse et un designer étranger. L’Atelier Oï s'est associé aux designers français Ronan et Erwan Bouroullec, autour du thème “nature et artifice”, investissant l’espace avec les “rigicordes” de l’atelier, dressant une pergola dont les feuillages se construisaient à partir des fameuses “algues” éditées par Vitra. Les lampes “Tome” et le “Banc plus” de l’Atelier Oï meublaient ce jardin imaginaire. Professeurs à l’Ecal, l'école cantonale de Lausanne, où ils se focalisent sur des projets mettant en scène des nouveaux matériaux ; le trio a travaillé pour Ikea, Wogg, Roethlesberger, Swatch, B&B Italia, Rosenthal, Wogg, Foscarini, Louis Vuitton, Bulgari et Dietiker pour lequel il a créé la table Oï. Il a aussi animé un atelier à Boisbuchet pour Vitra, l’occasion de faire travailler les étudiants sur... la corde, sa souplesse et sa rigidité et participe à des colloques dans des écoles de design en Suisse et à l'étranger.