Aldo Rossi

Filtrer 8 produits Supprimer les filtres
  • Rubriques
    • Accessoires de table
    • Décoration
    • Horloges
    • Machines café & espresso
    • Thé & café
    • Ustensiles cuisine
  • Couleur
    • transparent
    • Argenté (par ex. chrome)
    • Cuivré
  • Prix
    • jusqu’à 200 €
    • jusqu’à 500 €
    • jusqu’à 1000 €
    • jusqu’à 2000 €
  • Pièce / zone
    • Bureau
    • Cuisine
    • Salle à manger
    • Salon
  • Trier par
    • Bestseller
    • Cours le plus haut
    • Prix ​​le plus bas
    • Pertinence
    • Réduction
L'architecte italien, Aldo Rossi, né à Milan en 1931, est l'un des grands noms du mouvement postmoderne, reconnu mondialement en tant que théoricien architectural pour ses réflexions sur les formes et les bâtiments traditionnels urbains et la peinture métaphysique de Giorgio De Chirico. Après avoir obtenu son diplôme d'architecte à la Faculté d'Architecture de l'école polytechnique de Milan en 1959, il est l'un des rédacteurs de la revue Casabella Continuit (ISSN 0008-7181)jusqu'en 1964. En 1965, il organise, en collaboration avec Luca Meda, la 53e triennale de Milan, puis enseigne dès 1965 à l'Ecole polytechnique de sa ville natale.
Son oeuvre s'inscrit dans la simplicité et la clareté des formes, principe auquel il fut fidèle toute sa vie, l'ombre et la lumière créant les caractéristiques principales de son style.
En 1966 il publie "L'architettura della città", où il analyse l'architecture traditionnelle dans la ville européenne, où il invoque le "rationalisme exalté" et porte un regard critique sur le modernisme. Il invite particulièrement à confronter les édifices pris individuellement et le tissu urbain, à approfondir l'histoire de la ville et de ses monuments, tant de réflexions qui passionnent le monde de l'architecture.
Aldo Rossi enseigna de 1972 à 1974 à la ETH de Zürich, dirigea la première biennale de Venise en 1983, fonda en collaboration avec Umberto Barbieri un bureau à La Haye en 1987, et en 1988 il devint membre d'honneur de l'American Institute of Architects. En 1990, il fut le premier italien à recevoir le prix Pritzker pour son oeuvre architecturale. Il disparut en 1997 dans un accident de voiture à Milan.